home Articole in limba franceza, Despre excursii 5 lieux surprenants de Bucarest

5 lieux surprenants de Bucarest

Connaissez-vous ces lieux surprenants de Bucarest?

https://lepetitjournal.com/bucarest/a-voir-a-faire/connaissez-vous-ces-lieux-surprenants-de-bucarest-260438

Comme toute capitale, Bucarest a ses principaux sites touristiques que les visiteurs doivent cocher sur leur liste,  mais connaissez-vous ces lieux moins connus et tout aussi surprenants?

L’architecture art déco

Tout le monde a déjà entendu parler du palais du Parlement, décrit comme le plus lourd bâtiment du monde. C’est la preuve du passé communiste du pays, pouvant être aussi aperçu dans les barres d’immeubles standardisés. Mais la capitale roumaine possède un autre patrimoine important, celui de l’architecture Art déco et moderniste, qui remonte à la période de l’entre-deux-guerres. Palatul Telefoanelor (Palais des Téléphones), l’un des bâtiments emblématiques du style Art déco, est situé sur Calea Victoriei, et représentait jusqu’aux années 50 le plus haut bâtiment de la capitale, avec une hauteur de 52,5 mètres. De même, la partie nouvelle de la gare du Nord, l’ancien centre culturel du quartier général d’Arcub, aujourd’hui fermé, sur la rue Batiștei, le palais de justice de Ştirbei Vodă et les hôtels Ambasador et Union sont autant d’exemples de ce style architectural, en plus des différentes maisons réparties un peut partout dans la capitale

Un théâtre avec un plafond coulissant

L’un des théâtres les plus réputés de la capitale, le théâtre Odéon, occupe un élégant bâtiment sur Calea Victoriei. Conçu par l’architecte roumain Grigore Cerchez, le bâtiment a été inspiré du théâtre de l’Odéon de Paris et inauguré en 1911. Son hall Majestic est l’un des rares en Europe à posséder un plafond coulissant qui fonctionne encore de nos jours.

 

Le château de Vlad l’Empaleur

Comana, Sighișoara ou Târgoviște sont les destinations locales les plus souvent associées au souverain de la Valachie qui aurait inspiré le personnage de fiction de Bram Stocker, Dracula. Mais Bucarest aussi a un lien avec ce personnage historique: le château de Vlad l’Empaleur situé dans le parc Carol. L’édifice a été inauguré en 1906 lors de l’Exposition Générale de Roumanie, qui marquait les 40 ans de règne du roi Carol I. Le bâtiment, en réalité un château d’eau, est une reproduction à plus petite échelle de la citadelle de Poenari (dép. Argeş), construite au XVe siècle par Vlad Ţepeş. Le château n’ouvre ses portes que quelques fois par an, mais on peut toujours l’admirer de l’extérieur. D’ailleurs le parc Carol vaut vraiment le détour, pour sa nature, ses nombreux monuments et ses magnifiques points de vue sur Bucarest.

Une magnifique librairie

Cărturești Carusel est certainement l’une des plus belles librairies de Bucarest et du pays. L’élégant bâtiment datant du XIXe siècle, propriété de la famille de banquiers Chrissoveloni à partir de 1903, abrite une librairie à six étages dotée d’un bistrot au dernier étage, une galerie d’art et d’un espace multimédia. Sa petite soeur, Cărturești Verona, sur le boulevard Magheru, mérite aussi un détour: son jardin-terrasse verdoyant est parfait pour les chaudes soirées d’été.

Un delta urbain

Près du centre-ville, le parc naturel de Văcărești, appelé aussi le delta de Bucarest est un bel exemple de la façon dont la nature peut récupérer ses droits. Le parc abrite une multitude d’espèces d’oiseaux, de reptiles et de mammifères tels que les loutres, les renards ou les belettes. Le site de 189 hectares se situe entre Calea Văcărești, la route Olteniței, la route Vitan-Bârzești et Splaiul Dâmboviței

Francrocar recomanda !

 

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *